9 avril 2015 : Journée de grève et de lutte contre la loi Macron

Plus on trime, plus ils en profitent. Tous en grève le 9 avril !

 

Profitant d’un climat médiatique d’unité nationale suite à la fusillade de Charlie Hebdo et à l’attentat antisémite de l’Hyper Casher, le gouvernement amplifie ses attaques contre les salariés en poursuivant un démantèlement méthodique du code du travail. La « loi Macron » est un pack législatif chargé d’accentuer la servilité des salariés vis à vis du patronat.

no passaran auto-crise-2Le nombre de domaines touchés par cette loi, qui vont du travail du dimanche jusqu’aux procédures de licenciement, en passant par les attaques contre les prud’hommes et l’inspection du travail, illustre bien la continuité dans laquelle se place cette loi. Dans la continuité des politiques de droite et de gauche qui ont ces vingt dernières années précarisées et flexibilisées l’ensemble de la population au nom de la concurrence et du marché mondial.

 

Le 9 avril 2015, plusieurs organisations syndicales (La CGT, FO et Solidaires) appellent à une journée de grève et de mobilisation interprofessionnelle contre la « loi Macron ». Si nous soutenons évidemment cette première grande mobilisation sociale de l’année 2015, il est hors de question, pour nous, de nous cantonner à des journées de mobilisation espacées et aux slogans étriqués qui finissent par lasser tout le monde. Se situant dans une perspective de changement global de la société, le réseau hexagonal No Pasaran appelle à faire de cette journée de mobilisation le départ d’un mouvement plus large, plus autonome et plus créatif, inscrit sur la durée.

Face à la loi des patrons, il est temps de reconstruire la lutte des classes !


Réseau No Pasaran

21ter rue Voltaire, 75011 Paris

nopasaran@samizdat.net

http://nopasaran.samizdat.net/

(nous vous invitons aussi à lire et relayer l’appel du Mouvement Inter-Luttes Indépendant de Paris à bloquer les lycées et universités le 9 avril : https://miliparis.wordpress.com/2015/03/21/lyceen-ne-s-etudiant-e-s-travailleur-se-s-combattons-la-loi-macron/ ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *